dimanche, juin 23, 2024
Google search engine
AccueilArchitectureL'influence de l'environnement sur la perception du jus d'orange : quand la...

L’influence de l’environnement sur la perception du jus d’orange : quand la musique et la couleur modifient notre expérience gustative

L'environnement dans lequel nous nous trouvons peut influencer notre perception des boissons et des aliments tels que le jus d'orange. Des éléments tels que la musique, la couleur des murs ou l'éclairage peuvent modifier notre perception du goût, du sucré, de l'acidité et de l'amertume.

Par l'auteur

Un groupe de concepteurs industriels et d'architectes, ainsi qu'un psychologue de l'université de Campanie en Italie, ont mené des expériences intéressantes dans le but d'observer comment l'environnement immédiat peut influencer la perception du goût, des saveurs et des qualités du jus d'orange dans le contexte de la réduction de la consommation de sucre. Ces expériences ont été publiées dans le journal Food Quality and Preference en décembre 2023. Les participants ont été invités à évaluer l'odeur, la douceur, l'acidité, l'amertume, la fraîcheur et la sensation de densité d'un jus à faible teneur en sucre dans différents « microclimats » multisensoriels combinant la « température » de la lumière (« chaude » ou « froide »), la couleur de l'arrière-plan (rouge, vert) et des sons à basses et hautes fréquences.

En comparaison avec un environnement neutre en termes de climat sonore, d'éclairage et de fond, l'utilisation de hautes fréquences, de lumières chaudes et d'un fond rouge accentue la perception de la douceur d'un aliment. De même, l'utilisation d'un éclairage froid donne l'impression que le jus est plus épais en bouche. Enfin, l'utilisation d'un fond vert et de basses fréquences intensifie l'arôme perçu.

La gastrophysique explore comment nos sens affectent notre expérience gustative et nos choix alimentaires. Des études montrent que la musique peut influencer notre perception de l'onctuosité, de la douceur ou de l'amertume du chocolat. Par exemple, une musique douce peut donner l'impression d'un goût plus sucré, tandis que des tonalités graves peuvent nous pousser à manger davantage. Charles Spence, dans son livre "Gastrophysique", souligne que les préférences gustatives peuvent varier en fonction de l'environnement, par exemple en buvant du jus de tomate en avion ou en préférant un café serré avec une forte luminosité. De plus, il fait remarquer que certains vins sont associés à des compositions musicales spécifiques, comme le Pouilly-Fumé avec un Quatuor de Mozart et le château Margaux avec un Quatuor de Tchaïkovski.

Personne nomm

Quelles sont les clés pour s'adapter efficacement dans un environnement complexe ?

Nos vidéos recommandées

Pourquoi le Venezuela souhaite envahir le Guyana ?

Elon Musk présente son dernier projet obsessionnel appelé "Cybertruck", qui pourrait potentiellement nuire à Tesla.

Les 41 ouvriers qui étaient coincés dans un tunnel en Inde depuis 17 jours ont finalement été libérés.

Comment réussir au mieux sa participation à la COP : les 3 conseils de Laurent Fabius, considéré comme le "grand-père" de l'accord de Paris.

Les articles les plus populaires

Conseils pour s'offrir des pièces de luxe en sacs, chaussures et vêtements sans se ruiner complètement.

Comment aider ses enfants à constituer un patrimoine grâce à des livrets, une assurance-vie et des donations.

Les dangers du tabac pour l'ADN.

En première page

Les compagnies pétrolières nationales pointées du doigt lors de la COP28.

Jean-Luc Mélenchon rejette la Nupes.

La majorité des vendeurs immobiliers accordent des rabais sur les prix affichés.

Articles personnels

Finalement, la colère peut être un bon conseiller.

Comment les mots peuvent provoquer du stress.

Les activités sportives les plus pratiquées : marche, vélo et fitness.

P

L'Ensemble

Tous les droits sont réservés – Les Echos en 2023

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments