mardi, juillet 23, 2024
Google search engine
AccueilArchitectureJean Castex à la RATP : le défi des JO de Paris...

Jean Castex à la RATP : le défi des JO de Paris 2024

Jean Castex, Premier ministre français, s'est rendu rapidement à la RATP pour discuter des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cette information est seulement accessible aux abonnés.

L'ancien chef du gouvernement, qui est maintenant à la tête de la RATP, doit faire face à un immense défi pour moderniser les transports parisiens qui sont devenus obsolètes et répondre aux attentes lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Il est observé de près par une faction de partisans du président Macron qui le considèrent comme une alternative pour l'élection présidentielle de 2027.

Par Elsa Freyssenet et Valérie de Senneville

Ce matin, sur le neuvième étage du siège de la RATP à Paris, Jean Castex, PDG du groupe de transports, se voit contraint de se prêter aux demandes du photographe des « Echos Week-End ». Alors que le photographe lui demande de se tenir debout contre le mur blanc, l'ancien Premier ministre répond, à la fois grognon et amusé, avec son accent chantant : « Les Echos ont trouvé leur titre : Castex dos au mur ». Cela résume parfaitement sa situation actuelle.

Les Jeux Olympiques et paralympiques de Paris 2024 auront lieu du 26 juillet au 11 août, puis du 28 août au 8 septembre. Bien que la responsabilité des transports soit partagée avec la région Ile-de-France – qui gère et finance les nouveaux équipements et leur utilisation via Ile-de-France Mobilités -, Jean Castex reconnaît que c'est finalement la RATP qui sera critiquée en cas de problème. Il en prend conscience en ce moment, avec les plaintes liées à la fermeture de certaines lignes en rénovation, comme la ligne 4 et la ligne 11. "En quittant Matignon, j'avais peur de m'ennuyer. Je suis plus que satisfait et rassuré au-delà de mes attentes", déclare-t-il.

Abonnez-vous pour avoir accès au contenu complet.

Nos vidéos

De nombreux conducteurs ukrainiens sont toujours bloqués à la frontière polonaise.

Un avion militaire américain pourrait révolutionner les tactiques de guerre.

Quelles sont les raisons pour lesquelles le Venezuela souhaite envahir la Guyane ?

Elon Musk présente sa dernière obsession, le "Cybertruck", qui pourrait avoir un impact négatif sur Tesla.

Les articles les plus lus

Comment Dacia est devenue une marque culte.

Le protocole, un art français de l'influence diplomatique.

Alexander Neef, le directeur qui souhaite moderniser l'Opéra de Paris.

À la Une

L'Alliance Renault-Nissan relance des projets communs.

Les Français travaillent moins que leurs voisins européens.

L'agence Moody's se montre pessimiste pour le secteur bancaire en 2024.

Histoire d'entreprise

La musique : une immersion dans le studio légendaire d'Abbey Road.

Le climat : Copernicus, le gardien de la Terre.

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 : Jean Castex fait une visite rapide à la RATP.

Informations pratiques.

P

L'Ensemble

Tous les droits sont réservés par Les Echos pour l'année 2023.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments