mardi, juillet 23, 2024
Google search engine
AccueilArchitectureQuand Paris devient le décor fellinien des Jeux Olympiques

Quand Paris devient le décor fellinien des Jeux Olympiques

L'année prochaine, Paris accueillera un événement grandiose à la manière de Fellini : les Jeux Olympiques. Cette compétition sportive rassemblera des athlètes du monde entier et attirera l'attention de tous.

De l'auteur Marc Lam

Comment peut-on décrire la vie d'une grande ville ? Certains écrivains ont immortalisé certaines métropoles en y associant leur nom, comme le Paris de Balzac, le Dublin de Joyce, ou encore la Trieste de Svevo. En ce qui concerne le Paris contemporain, un cinéaste du passé est une référence : Federico Fellini, connu pour ses films "La Dolce Vita" et "Roma". Vers 1958, lorsqu'il imagine le scénario du premier de ces deux films qui remportera la Palme d'or au Festival de Cannes en 1960, Fellini observe les changements qui se produisent dans la capitale italienne. Rome ne représente plus l'Urbs des Césars ou la tribune de Mussolini, bien que ce dernier ait fait construire un quartier, l'EUR, qui servira de décor dans son film. Rome est devenue une sorte d'Hollywood-sur-Tibre, où les studios de Cinecittà accueillent des superproductions américaines, notamment des films historiques qui font revivre l'époque des patriciennes élégantes et des gladiateurs huileux. La mort du pape Pie XII marque la fin d'une certaine austérité vaticane, et c'est la Via Veneto qui devient la principale artère animée et nocturne de la ville.

Le style de Fellini dans ce film est plus axé sur la photographie que sur la littérature. Les magazines "rotocalchi", remplis d'images volées par des photographes utilisant des appareils photo Rolleiflex, auxquels il donnera le surnom de "paparazzi", sont à la poursuite de starlettes ivres, d'aristocrates fêtards et de noctambules dépravés. Le personnage du journaliste Marcello Rubini, interprété par Marcello Mastroianni, est le protagoniste qui traverse chaque épisode, commençant au crépuscule et se terminant à l'aube. Parmi tous les acteurs réunis sur le plateau, tels qu'Anita Ekberg, Alain Cuny et Lex Barker, la seule survivante aujourd'hui est Anouk Aimée, ce qui est étonnant si l'on se rappelle qu'elle était déjà la partenaire de Gérard Philipe en 1957 dans "Montparnasse 19".

Enregistrez-vous sans frais

La possibilité de lire les articles exclusivement réservés aux membres inscrits

Une compilation de bulletins d'information gratuits.

La protection de vos contenus sur le site et l'application

Nos vidéos

Un avion militaire américain qui pourrait révolutionner la façon de faire la guerre

Pourquoi le Venezuela souhaite envahir le Guyana ?

Elon Musk présente sa dernière obsession appelée "Cybertruck", qui pourrait nuire à Tesla

Les 41 ouvriers qui étaient coincés dans un tunnel en Inde depuis 17 jours ont finalement été libérés

Les articles les plus lus

Un hommage à Docteur Schweitzer

Philippe Besson dépeint les célébrités telles que Mariah Carey, Meghan Markle et Victoria Beckham

La santé : un aspect oublié dans les politiques climatiques

En première page

La majorité des vendeurs immobiliers proposent des réductions de prix

Standard & Poor's maintient la note de la dette française

Le classement des baisses de prix immobiliers par arrondissement à Paris

Chroniques

Philippe Besson dépeint les célébrités telles que Mariah Carey, Meghan Markle et Victoria Beckham

Un hommage à Docteur Schweitzer

Un Paris à la manière de Fellini

Pratique

P

Le Collectif

Ce contenu est protégé par les droits d'auteur et est la propriété exclusive des Echos en 202

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments