mardi, juillet 23, 2024
Google search engine
AccueilArchitectureLe lien entre sommeil et beauté : comment le manque de sommeil...

Le lien entre sommeil et beauté : comment le manque de sommeil affecte votre peau

Le sommeil : est-ce que la beauté peut venir en dormant ?

Le manque de sommeil est un problème important pour la santé publique, mais il est également essentiel pour le domaine de la cosmétique. La science s'intéresse de plus en plus à son influence et contribue à la fois à la recherche médicale et à l'industrie de la beauté.

Par Johanne Courbatère de Gaudric

Réécrit

Pour se sentir bien, rien ne vaut un bon sommeil. Cependant, de plus en plus de Français ont des problèmes de sommeil. Selon une récente étude réalisée en début d'année 2023 par l'Institut national du sommeil et de la vigilance, 42 % des personnes interrogées déclarent mal dormir et plus de huit sur dix se plaignent de réveils nocturnes. Les causes de ces problèmes sont nombreuses, comme l'allongement des heures de travail et de transport, ainsi que l'utilisation excessive des écrans. La recherche s'intéresse de plus en plus à l'impact de l'insomnie sur la santé, ce qui en fait un enjeu de santé publique. Dans ce domaine, l'industrie cosmétique est également très investie depuis quelques années. En effet, la peau, qui couvre une surface de deux mètres carrés, est directement affectée par le manque de sommeil et ses conséquences néfastes.

En principe, il n'est pas nécessaire d'être spécialiste en biologie ou en dermatologie pour observer les effets néfastes de l'insomnie. Les cernes et le teint pâle sont des expériences communes à tout le monde. Cependant, jusqu'en 2013, aucune recherche scientifique n'avait fourni de preuves cliniques sur les conséquences du manque de sommeil.

Estée Lauder a lancé une étude en collaboration avec les équipes de l'hôpital universitaire Case Medical Center de Cleveland. Le Dr Elma Baron a mené cette étude sur 60 femmes souffrant d'insomnie chronique. L'objectif était de mesurer les différents paramètres impliqués dans le processus de vieillissement de la peau. Les résultats ont montré que l'insomnie avait un impact sur l'uniformité du teint, la réparation de la peau après une exposition aux rayons UV et la perte en eau dans l'épiderme. La fonction de barrière cutanée, qui protège le corps des agressions extérieures telles que la pollution, les bactéries, les virus et les microparticules, était diminuée de 25%. De plus, l'inflammation cellulaire, à l'origine de maladies comme le psoriasis ou l'eczéma, avait augmenté de 40%. Enfin, des signes visibles de vieillissement tels que des ridules et une perte de fermeté ont été observés.

Découvrez également :

Les conséquences des troubles du sommeil sur la vie professionnelle d'un employé.

Après cela, d'autres laboratoires de produits cosmétiques ont étudié le même sujet. Dior a réalisé trois études – en 2017, 2018 et 2021 – pour évaluer les effets d'une courte privation de sommeil sur deux jours. Après la première nuit, la peau est déjà impactée : elle devient déshydratée, la production de sébum diminue, ce qui affecte la capacité de l'épiderme à se protéger contre les infections microbiologiques… Pourquoi ces recherches sont-elles si importantes ? Parce que la peau est le premier indicateur visible de l'état de santé général du corps. Elle réagit rapidement au moindre manque de sommeil, rendant ainsi tout changement minime facile à observer. Maintenant que l'on sait qu'une seule mauvaise nuit augmente les risques d'attraper un rhume ou, pire encore, de perdre de la masse cérébrale, tous les signes précurseurs sont les bienvenus.

Les études sur les gènes horloges sont également utilisées dans le domaine de la cosmétique, en particulier pour le développement de soins de nuit. Il y a quelques décennies, les produits cosmétiques se concentraient principalement sur l'hydratation et la réparation de la peau, afin de corriger les dommages causés pendant la journée en utilisant des ingrédients nourrissants. Aujourd'hui, la recherche nous permet de mieux comprendre ce qui se passe au niveau cellulaire pendant le sommeil. Cela nous permet de développer des crèmes, des masques et des sérums plus spécialisés qui agissent sur le fonctionnement nocturne de la peau. Le docteur Gérard Redziniak, expert scientifique de l'industrie cosmétique, souligne cette avancée.

Également à lire:

Est-ce que le sommeil améliore l'apparence physique ?

Conseils pour un sommeil de qualité : nos dix astuces pour bien se reposer.

La clé de cette approche se trouve dans la compréhension de la chronobiologie et du cycle circadien, qui affecte à la fois l'épiderme et tous les organes du corps. Actuellement, la plupart des produits de soin se concentrent sur ce processus qui régule toutes les fonctions de la peau, telles que l'hydratation, la régénération, l'éclat, la fermeté et la protection contre l'oxydation cellulaire. Parmi les nouveaux produits majeurs, on peut mentionner l'Advanced Night Repair Concentré Apaisant d'Estée Lauder, le Sublimage L'Extrait de Nuit de Chanel, ainsi que le Replasty Age Recovery Eye Repair Night d'Helena Rubinstein.

Un autre domaine qui est étudié en particulier est le fonctionnement des gènes horloge célèbres (ou "clock genes") et leur effet sur les mécanismes du vieillissement. On sait maintenant que ces éléments sont étroitement liés car ces gènes veillent à la synchronisation adéquate des différentes fonctions de la peau. Lorsqu'ils sont altérés par un sommeil de mauvaise qualité, cela accélère les processus de vieillissement. C'est pourquoi on observe immédiatement une perte de fermeté ou d'éclat. De plus, nous avons découvert au sein de nos laboratoires que 80 % de ces clock genes sont affectés par le vieillissement cellulaire, ce qui est très significatif", explique Virginie Couturaud, directrice de la communication scientifique de Dior, qui vient de lancer Le Baume de Minuit dans la gamme Dior Prestige.

Récemment, la mélatonine est devenue un ingrédient utilisé à la fois dans la recherche médicale et dans l'industrie cosmétique. Depuis plus de dix ans, cette hormone est testée pour ses effets sur des maladies telles que le diabète de type 2, la maladie de Charcot ou Parkinson. On pense qu'elle joue un rôle dans le système immunitaire et la protection de l'ADN, des mécanismes qui sont directement liés au sommeil et à son bon fonctionnement. Il n'est donc pas surprenant de la retrouver dans des produits de soin, tels que le Age Reverse Night de la marque Isdin ou le dernier Supremÿa de Sisley. Chez Sisley, ils ont choisi d'agir sur la mélatonine naturellement présente dans le corps. José Ginestar, directeur de la recherche chez Sisley, souligne que des études récentes ont démontré que la mélatonine est également synthétisée par l'épiderme. Elle a la capacité de stimuler les protéines de longévité, appelées sirtuines, et de réguler le cycle cellulaire. Cela permet à la peau de se régénérer et de retrouver un rythme similaire à celui d'une bonne nuit de sommeil. Ainsi, on se réveille en beauté… et en bonne santé.

Johanne Courbatère de Gaudric est le nom d'une

Comment s'adapter dans un environnement complexe ?

Nos vidéos

Un avion de guerre américain qui pourrait changer la donne

Pourquoi le Venezuela veut envahir le Guyana ?

Elon Musk dévoile sa dernière obsession, le "Cybertruck", qui pourrait nuire à Tesla

Les 41 ouvriers piégés dans un tunnel en Inde depuis 17 jours ont été libérés

Les articles les plus populaires

La bague chevalière marque la tendance

Une montre de luxe exceptionnelle : la Tambour

Le diamant ovale du Lesotho, une pierre précieuse

À la une

À Dubaï, Emmanuel Macron critique Israël avec fermeté

COP28 : la France s'attaque au financement pour sortir du charbon

Actualités en direct – COP28 : les compagnies pétrolières s'engagent à minima dans la décarbonation

Mode et Beauté

L'art et la matière des montres

Le sommeil : un moyen de beauté ?

Quand les montres tourbillonnent

Pratique

P

Le Collectif

Copyright – Les Echos 2023.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments