mardi, juillet 23, 2024
Google search engine
AccueilArchitectureDécouvrez l'« Hôtel des Grands Voyageurs » à Paris : Un voyage...

Découvrez l’« Hôtel des Grands Voyageurs » à Paris : Un voyage rétro au cœur de la capitale

Nous avons récemment visité l'« Hôtel des Grands Voyageurs » à Paris. Situé dans le quartier de Saint-Placide, cet hôtel offre une expérience rétro, transportant les clients à l'époque des voyages en paquebot et des légendaires trains de la Compagnie internationale des wagons-lits.

Par moi, Sylvie Wolff

Au cœur de Paris, entre le carrefour Saint-Germain et la gare Montparnasse, se trouve avec fierté ce nouvel havre de paix urbain, caché dans une rue paisible, loin de l'agitation du quartier des grandes départs.

Dans le hall d'entrée. © Kate Devine

Derrière une apparence graphique peu attrayante, se trouve le deuxième établissement du groupe britannique EQ dans la capitale. L'année dernière, ils ont ouvert l'hôtel "Dame des Arts" avec beaucoup de publicité. Au lieu de l'ancien "Holiday Inn", les propriétaires ont donné une totale liberté à l'architecte d'intérieur italien Fabrizio Casiraghi pour transformer l'endroit en une destination joyeuse, harmonieuse et chaleureuse, sans succomber aux tendances décoratives actuelles ni sacrifier le confort. Avec audace et un brin de théâtralité, le décorateur milanais rend hommage à la fois à la scène artistique du quartier et à l'âge d'or du voyage, une période bénie au tournant du XXe siècle où les voyages en bateau ou à bord des célèbres trains de la Compagnie internationale des wagons-lits étaient populaires. Cet endroit est élégant sans être prétentieux, parfait pour une escapade dans le quartier germanopratin.

L'image montre le bar appelé "Poppy", photographié par Romain Laprade.

En entrant dans l'hôtel, Fabrizio Casiraghi parvient à retrouver l'élégance glamour du Venise-Simplon Orient Express. Le rez-de-chaussée est agencé autour d'un grand bar en marbre rétro-éclairé, avec des murs recouverts de panneaux d'acajou rehaussés d'une touche de laiton, rappelant les compartiments des trains de nuit. Le sol est orné de mosaïques, en clin d'œil aux plafonds à caissons. Les étages, quant à eux, présentent une sophistication similaire, avec une touche de bon goût milanais des années 1930-40.

Les 138 chambres de l'hôtel sont décorées avec simplicité et élégance, avec des frises en stuc plissé, des têtes de lit en bois et des tables de nuit gainées de cuir. Les lits king size et les draps en satin de coton apportent une touche de luxe, ce qui est plutôt rare pour un hôtel quatre étoiles proposant des tarifs raisonnables. Le restaurant est dirigé par le jeune chef Jeremy Lude, qui propose une carte courte mais bien composée, dans la lignée des grands paquebots transatlantiques. On y trouve un mélange de plats traditionnels français et new-yorkais tels que le pâté en croûte et le lobster roll, la sole grenobloise et le steak au poivre, ainsi que le délicieux grilled cheese sandwich. Enfin, le Poppy Bar, un lieu de prédilection pour les noctambules, promet de devenir le nouvel endroit branché de la rive gauche.

Quel est le prix des chambres ? Les chambres commencent à partir de 280 euros.

L'adresse de l'endroit est située au 92, rue de Vaugirard, 75006 Paris. Vous pouvez les contacter par téléphone au 01 49 54 87 00. Vous pouvez également visiter leur site web hoteldesgrandsvoyageurs.com.

La décoration rappelle l'époque où les voyages en paquebot ou en wagon-lit étaient à leur apogée.

En référence à Icare, la sobriété luxueuse se reflète dans l'une des 138 chambres. © Romain Laprade

La conception de l'agencement est réalisée par le designer d'intérieur italien Fabrizio Casiraghi.© Kate Devine

Le chef Jeremy Lude est responsable du restaurant et il perpétue la tradition des navires transatlantiques.

Personne ne se soucie vraiment de Sylv

Comment s'adapter dans un environnement complexe ?

Nos vidéos

Un avion militaire américain qui pourrait révolutionner les tactiques de guerre

Quelle est la raison derrière le désir du Venezuela d'envahir le Guyana ?

Elon Musk présente son dernier projet "Cybertruck" qui pourrait avoir un impact négatif sur Tesla

Les 41 ouvriers qui étaient coincés dans un tunnel en Inde depuis 17 jours ont enfin été libérés

Les articles les plus populaires

De Paris aux Maldives, l'industrie hôtelière de luxe devient de plus en plus confidentielle

Nous avons testé le "Pine Cay", un club très exclusif aux Bermudes

Nous avons essayé l'"Hôtel des Grands Voyageurs" à Paris

À la une

Lors de sa visite à Dubaï, Emmanuel Macron exprime son mécontentement envers Israël

La France s'engage à éliminer progressivement le charbon pour la COP28

Actualités en continu – Les compagnies pétrolières s'engagent seulement à un niveau minimum de décarbonation pour la COP28

Voyages

Nous avons essayé l'"Hôtel des Grands Voyageurs" à Paris

Nous avons testé le "Pine Cay", un club très sélect aux Bermudes

De Paris aux Maldives, l'industrie hôtelière de luxe devient de plus en plus confidentielle

Informations pratiques

P

Le Collectif

Copyright – Les Echos 2023, tous droits réservés.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments