dimanche, mai 19, 2024
Google search engine
AccueilArchitectureLa résurrection de "La Mort de Sardanapale" au Louvre : un chef-d'œuvre...

La résurrection de « La Mort de Sardanapale » au Louvre : un chef-d’œuvre d’Eugène Delacroix retrouve sa splendeur originale

Au musée du Louvre, la célèbre peinture de Delacroix, "La Mort de Sardanapale", qui est la deuxième plus grande jamais réalisée par l'artiste, était en très mauvais état. Elle était recouverte de huit couches de vernis qui avaient altéré la perception de cette représentation extraordinaire d'une orgie. Après une restauration qui a duré dix mois, la peinture a été ressuscitée et retrouve toute sa splendeur d'origine, telle qu'elle était en 1827. C'est un véritable chef-d'œuvre.

Par moi, Judith Benhamou

Parmi les nombreuses expositions offertes ce mois d'octobre à Paris, il y a un endroit qui risque d'être négligé mais qui, pourtant, offre une extase à travers une seule peinture. C'est au milieu de la salle 700 de l'aile Denon du musée du Louvre, au premier étage, dans une immense salle recouverte de rouge, qu'est réapparue après dix mois de restauration l'une des merveilles de l'institution : "La Mort de Sardanapale", réalisée par le célèbre Eugène Delacroix en 1827. On pensait bien connaitre cette peinture. C'était une erreur !

Depuis de nombreuses décennies, cette œuvre composée de scènes passionnées était recouverte d'une épaisse couche de vernis qui, au fil du temps, lui avait donné une couleur brune peu attrayante. Ainsi, nous voici face à sa résurrection, directement du début du XIXe siècle, déployée sur une hauteur de 3,90 mètres et une largeur de 4,90 mètres, le toucher magique de Delacroix. Avec les peaux aux reflets irisés de ses magnifiques esclaves, les muscles tendus de ses eunuques, les chevaux qui se cabrent, les tissus aux reflets changeants et partout, absolument partout, les ornements en or et en pierres précieuses qui embellissent les corps destinés au sacrifice.

S'inscrire sans frais

Accédez aux articles exclusivement pour les membres enregistrés.

Diverses newsletters gratuites à choisir.

Comment sauvegarder vos articles sur le site et l'application.

Nos vidéos

Quelles sont les raisons qui ont poussé la Chine à financer le premier train à grande vitesse en Indonésie ?

Taïwan présente son premier sous-marin construit sur l'île.

Une grande partie des habitants du Haut-Karabakh cherchent à fuir la région.

D'anciens tunnels utilisés par des agents secrets à Londres pourraient devenir une attraction touristique.

Les articles les plus populaires

Hauser & Wirth : les marchands d'art suisses qui rivalisent avec Gagosian.

Un thriller dans le Grand Nord : à la poursuite d'un fugitif.

Jo Nesbø : "Rien ne vaut la musique rock des années 1980."

À la une

Infographie

De 1.000 à 3.000 milliards en 20 ans : la dette publique qui a augmenté de manière significative expliquée à travers des graphiques

Le projet de l'EPR de Flamanville confronté à de nouvelles complications liées au nucléaire

Le nombre de bacheliers sans affectation diminue sur Parcoursup

Découvrez la résurrection de Sardanapale au Louvre à travers des livres et des expositions

Panayotis Pascot connaît un succès inattendu en tant qu'auteur, après avoir été connu sur la scène et à la télévision

Suivez Yan Lespoux dans son voyage en Inde

Conseils pratiques

P

L'Ensemble

Toutes les autorisations sont réservées – Les Echos de l'année 2023.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments