samedi, mai 25, 2024
Google search engine
AccueilArchitecture« La Fille de Madame Angot » : Une révolution décalée à...

« La Fille de Madame Angot » : Une révolution décalée à l’Opéra-Comique

La célèbre pièce de théâtre "La Fille de Madame Angot" connaît une révolution à l'Opéra-Comique. La version adaptée de l'opéra de Charles Lecocq en 1968 ne semble pas vraiment appropriée pour un livret aussi léger et démodé. Cependant, la mise en scène dynamique de Richard Brunel ne manque pas d'humour et la musique, dirigée avec passion par Hervé Niquet, apporte un charme indéniable.

Par moi, Philippe Venturini

Depuis sa création à Bruxelles en 1872, cet opéra-comique a connu un grand succès, tant lors des représentations à Paris que lors de sa diffusion à travers la province et à l'étranger, y compris en Amérique. L'histoire raconte les tumultes de la vie sentimentale de Clairette Angot, une fille des Halles, pendant la période du Directoire. Elle est sur le point d'épouser le perruquier Pomponnet, mais elle est amoureuse du chansonnier contre-révolutionnaire Ange Pitou. La question se pose alors de savoir si cette œuvre peut être accueillie de manière aussi favorable en 2023. C'est une interrogation légitime face à ce répertoire léger qui nécessite la bienveillance du public contemporain.

Aussi à lire:

Assistez à la représentation originale de "Carmen" à l'Opéra de Rouen.

Le spectacle de « Lohengrin » à l'Opéra Bastille est à la fois grandiose et monotone.

Le livret, qui recense les infidélités des différents personnages, n'est pas vraiment très intéressant. Le fait de le transposer en mai 1968, où la distance historique pourrait inciter à faire preuve de clémence, n'est probablement pas la meilleure façon de rendre service à cette pièce intitulée « Fille de Madame Angot ». Les slogans « Enragez-vous » ou « Demain est annulé », qui sont utilisés, semblent totalement déconnectés du sujet et, de manière paradoxale, éloignent davantage l'œuvre du public au lieu de la rapprocher. Cependant, il faut reconnaître que Richard Brunel a réussi à proposer un spectacle dynamique, captivant et parfois drôle. Malheureusement, son décor imposant d'une usine automobile tend à occuper tout l'espace et à un peu écraser les personnages.

Une équipe de chanteurs talentueux

L'ensemble des personnages bénéficie d'une équipe de chanteurs talentueux qui semblent prendre plaisir à se produire dans ce spectacle divertissant. Hélène Guilmette incarne avec brio le rôle de Clairette Angot, une jeune femme espiègle et spontanée, dont la diction est claire et les phrases sont fluides. La qualité de la diction, qui rend les surtitres inutiles, est d'ailleurs une caractéristique du travail collectif. Pierre Derhet se démarque également en tant que modèle, avec sa voix claire, son articulation précise et sa présence évidente sur scène. Matthieu Lécroart mérite également des éloges pour son interprétation de Larivaudière, un homme d'affaires aux relations amoureuses compliquées.

L'Ange Pitou de Julien Behr est apprécié pour son insolence, son assurance et son expression chaleureuse. Véronique Gens, une grande tragédienne depuis toujours, continue à se plonger dans ce répertoire avec élégance et précision stylistique. Hervé Niquet, révélé lui aussi par le baroque, explore sans cesse les moindres détails de l'histoire avec une curiosité insatiable et un enthousiasme contagieux. Il dirige avec conviction la musique de Charles Lecocq (1832-1918), qui ne peut certainement pas rivaliser avec celle de son contemporain Offenbach (efficacité, délicatesse, mélancolie), mais qui ne manque pas de charme. Le choeur du Concert spirituel et l'Orchestre de chambre de Paris mettent en valeur ce charme.

La pièce de théâtre "La Fille de Madame Angot" est un opéra composé par Charles Lecoc

Sous la direction de Hervé Niquet, la mise en scène est assurée par Richard Brunel.

À Paris, vous pourrez assister à l'Opéra-Comique jusqu'au 5 octobre.

opera-comique.com est un site web dé

Il est 2 heures 20.

Philippe Venturini est l

Quelles sont les clés pour s'adapter dans un environnement complexe ?

Nos vidéos

Taïwan présente son tout premier sous-marin construit sur l'île

Beaucoup d'Arméniens du Haut-Karabakh fuient massivement la région

D'anciens tunnels utilisés par des agents secrets à Londres pourraient devenir une attraction touristique

4 choses à savoir sur les chars américains Abrams livrés à l'Ukraine

Les articles les plus lus

"Lohengrin", un spectacle somptueux mais ennuyeux à la Bastille

Le baiser français de Gonzales

"Carmen" en version originale à l'Opéra de Rouen

À la une

Certaines communes augmentent la taxe d'habitation sur les résidences secondaires

L'augmentation de la taxe de séjour triple le mécontentement des hôteliers franciliens

Changements au 1er octobre : gaz, aides au logement, sel dans le pain…

Spectacles et musique

Les "Paravents" ascensionnels d'Arthur Nauzyciel

À Dublin, 8 talents sur Grafton Street

"La Fille de Madame Angot" révolutionne l'Opéra-Comique

Informations pratiques

P

L'Ensemble

Copyright – Les Echos 2023. Tous les droits sont réservés.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments